5 signes qui devraient vous alerter sur une éventuelle crise de nerfs liée au stress

0
220

Un craquage nerveux ne se produit jamais par hasard. Avant d’en arriver là, il y a des signes d’alertes qui malheureusement, échappent encore trop souvent à la vigilance de nombreuses personnes. Or, savoir reconnaître ces signes est primordial pour pouvoir prendre des dispositions en amont qui permettront de limiter au strict minimum les dégâts d’un tel craquage. Voici 5 facteurs qui doivent vous indiquer que vous faites probablement une crise de nerf.

Vous êtes souvent fatigué(es) et avez tout le temps sommeil

Un état de fatigue anormal ainsi que certains troubles du sommeil (excès de sommeil, insomnie, etc.) peuvent être en l’espèce, des signes d’alerte d’une crise de nerf. C’est le cas généralement, lorsqu’on a tendance à ruminer la nuit avant de trouver le sommeil ou quand on est fatigué à tel point où on n’arrive pas à quitter son canapé pour aller s’endormir dans son lit. Hormis la fatigue, la difficulté à faire certaines tâches quotidiennes, l’absence ou la perte de l’enthousiasme et la baisse de libido peuvent également être symptomatiques du stress.

Vous avez un excès ou un manque d’appétit

Un changement d’appétit peut aussi être le signe annonciateur d’une crise de nerfs. Le cortisol qui est l’hormone du stress peut déclencher chez l’individu, une envie subite de consommer des aliments gras et caloriques. Un signe marqueur lors de cette période, c’est l’absence de motivation caractérisée du sujet à prendre soin de lui, ne serait-ce que même pour se préparer un repas digne de ce nom.

Vous ressentez des douleurs physiques

Le stress peut entraîner de nombreux symptômes physiques douloureux chez ceux qui en souffrent : maux de tête, diarrhée, constipation, douleurs au ventre, etc. Notre système digestif étant alors l’une des zones de l’organisme les plus exposées à ses répercussions. La crise d’angoisse pourra aussi se manifester par le rythme et la qualité de notre respiration. Ainsi, un souffle rapide et une sensation de lourdeur au niveau de la poitrine peuvent être une réaction de notre organisme suite aux effets du stress.

Vous êtes très souvent confus (es)

Vous remarquerez facilement certains symptômes cognitifs lorsque les nerfs lâchent : incapacité à bien réfléchir, sensation de brouillard dans votre cerveau, pertes de mémoire, perte de la concentration, vous êtes souvent indécis(es) et/ ou désorienté(es).

Vous êtes anxieux (ses) et déprimé(es)

La dépression et l’anxiété font partie des principaux signes du stress chronique. Sans aucune raison apparente, il vous arrivera parfois de fondre en larmes, d’avoir peu confiance en vous ou encore de perdre totalement votre estime. La culpabilité est un sentiment que vous éprouverez également la plupart du temps.

Lorsque vous remarquez ce type de signes qui traduisent clairement que vous souffrez d’un stress chronique, passez tout de suite à l’action et reprenez le contrôle de votre santé. Car cela peut très vite déboucher sur une crise de nerfs. Dès lors, n’hésitez pas à demander de l’aide et du soutien à vos proches, à aller voir un médecin ou encore à faire des activités qui vous aideront à mieux gérer votre anxiété. Pour finir, sachez que ces symptômes peuvent varier en fonction de l’individu.

Article précédentUne poupée gonflable comme meilleur ami
Kimberly est un vendeur. Il est bon dans ce domaine aussi - il peut parler de n'importe qui. Il vend depuis qu'il était enfant, alors qu'il allait du porte-à-porte pour vendre des barres de bonbons. Il aime le frisson de la vente, et il aime voir le regard sur les visages des gens quand ils se rendent compte qu'ils ont besoin de ce qu'il vend.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici